Paris,
25
Novembre
2014
|
12:12
Europe/Paris

Christophe Burckart est nommé Directeur Général de Regus France

Regus, premier fournisseur d'espaces de travail flexibles, annonce l’arrivée de Christophe Burckart au poste de Directeur Général France. Il succède à Frédéric Bleuse (appelé à d’autres fonctions dans l’équipe REGUS EMEA), et est désormais en charge de la conduite et du développement des activités de la filiale française. Regroupant 300 collaborateurs et plus de 55 centres d’affaires, Regus France représente la troisième filiale du Groupe Regus, qui compte plus de 2000 sites dans le monde. 

Christophe Burckart, 45 ans, diplômé de l’Institut Supérieur du Commerce de Paris en 1992, a démarré sa carrière dans le secteur de l’informatique au sein de sociétés telles que IBM, Compaq, Hewlett Packard et Dell. Occupant des fonctions de directions Ventes et Marketing, il était notamment basé aux Etats Unis pendant 4 ans.

Avant d’intégrer Regus, il a occupé les fonctions de Vice-Président Europe, Ventes et Services au sein d’Honeywell Safety Products, dont le groupe venait d’acquérir Sperian Protection. Durant cette période, il était en charge de l’intégration des équipes régionales, de la mise en place de la nouvelle politique de distribution de la division en Europe, tout en développant de nouvelles initiatives clés de croissance.

« Mon objectif, en intégrant Regus, est de favoriser toujours plus sa croissance et son rayonnement mondial. Déjà fortement implantée sur son marché, j’entends surtout participer au développement de la filiale française dont le réseau compte aujourd’hui plus de 55 centres d’affaires. De plus en plus d’entreprises en France souhaitent confier à un spécialiste leurs environnements de travail afin de se concentrer pleinement sur leur cœur de métier. Pour répondre à ces besoins, Regus leur propose un panel de solutions flexibles, adaptées tant à une start-up qu’à une multinationale, avec une qualité de service reconnue. Cela se traduit par des solutions innovantes, comme le co-working, ou par des espaces favorisant l’ultra-nomadisme, permettant d’optimiser la productivité, le confort et la performance des équipes », déclare Christophe Burckart.