Bratislava,
07
May
2013
|
00:00
Africa/Algiers

Les entreprises Algériennes prévoient une augmentation des embauches

Alger - 8 mai 2013 - Le dernier Indice de Confiance Regus des entreprises révèle que 82 % des entreprises nord-africaines ont l'intention d'accroître ou de maintenir leur effectif en 2013. L'enquête, menée auprès de plus de 26 000 entreprises dans 90 pays, a mis en évidence l'attention particulière portée au recrutement de personnel commercial et marketing en Afrique du Nord. Ces chiffres positifs renforcent l'indice de confiance des entreprises qui n'a cessé de croître en Afrique du Nord depuis octobre 2012.

Résultats-clés :

  • Globalement, l'indice de confiance Regus des entreprises s'établit à 114 points, soit 3 points de plus qu'en octobre 2012.
  • En Afrique du Nord, l'indice s'élève à 122 points, en hausse de 22 points par rapport à six mois auparavant.
  • 63 % des entreprises nord-africaines font part d'une hausse de leur chiffre d'affaires et 43 % de l'augmentation de leurs profits au cours des douze derniers mois.
  • Plus d'une entreprise sur dix (15 %) a l'intention d'augmenter ses effectifs de plus de 5 %.
  • 56 % des personnes interrogées pensent que les entreprises vont embaucher plus de personnel commercial et marketing et 46 % plus de personnel opérationnel.

Joanne Bushell Vice-présidente de Regus, fournisseur mondial d'espaces de travail, déclare que « ces chiffres remarquables montrent non seulement que les entreprises ont l'intention de recruter mais que leur objectif est d'investir dans les ventes et le marketing, ce qui prouve qu'elles considèrent que le moment est opportun pour agir et booster les ventes.

« Ces résultats laissent penser que les professionnels des ventes et du marketing seront très recherchés dans les mois à venir. Les entreprises ont besoin de réfléchir à leur manière de recruter et de fidéliser les meilleures ressources dans ces domaines, afin d'assurer leur compétitivité sur leur marché.

Toutes les tendances indiquent que la flexibilité du travail ne sera plus seulement « un avantage agréable », mais une condition nécessaire à l'emploi, devenant pour toutes les entreprises un facteur clé pour recruter et fidéliser les meilleurs collaborateurs. De plus, les jeunes générations faisant leur entrée sur le marché du travail ont des attentes très différentes quant au travail et considèrent que la flexibilité et la qualité de vie sont plus importantes que certains avantages plus traditionnels. Mais offrir une flexibilité sur le plan professionnel présente également des avantages supplémentaires en aidant les entreprises à réduire leurs frais d'espace de travail fixe et à accroître la productivité de leurs collaborateurs.[1] »

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous sur http://blog.regus.fr/actualites/indice-de-confiance-regus-des-entreprises/

-FIN-

[1] « Flexibility drives productivity » (La flexibilité, moteur de productivité), Regus février 2012.