Paris,
21
Janvier
2014
|
16:31
Europe/Paris

De l’importance du travail flexible pour fidéliser et attirer les talents

75 % des cadres supérieurs français privilégieraient une offre d'emploi par rapport à une autre similaire si elle proposait une flexibilité quant au lieu et à l’organisation de leur travail

Résumé

A l’heure où apparaissent les premiers signes de la reprise économique et où les entreprises reprennent peu à peu confiance, ces dernières comptent sur leurs meilleurs employés et des recrues stratégiques pour stimuler et maintenir la croissance. Si elles doivent en ce sens offrir des perspectives intéressantes en termes de carrière,  elles doivent en outre veiller au bien-être de leurs collaborateurs, comme le souligne la dernière étude Regus, premier fournisseur d’espaces de travail flexibles.

Menée auprès de 20 000 cadres supérieurs dans 95 pays, cette étude délivre un constat sans appel : le travail flexible, défini comme offrant la possibilité de choisir quand et où travailler, constitue une mesure essentielle pour retenir et recruter les profils les plus doués.

Selon Frédéric BLEUSE, Directeur Général France de Regus : « Recruter et garder les professionnels les plus compétents est depuis toujours une priorité essentielle à la réussite d'une entreprise. Alors que l’année 2014 s’annonce placée sous le signe d’une reprise progressive, le recrutement et la rétention des bons profils constitueront les deux défis majeurs des entreprises françaises. Pour enrayer le passage à la concurrence, elles doivent s’adapter aux nouvelles exigences des collaborateurs : la souplesse dans l’aménagement du temps de travail ainsi qu’un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle en font notamment partie. »

Retenir et fidéliser les bons profils

  • 66 % des cadres supérieurs français déclarent que le travail flexible améliore la fidélisation des talents. Au niveau mondial, ce pourcentage est de 74 %.
  • Pour 63 % des personnes interrogées en France, le travail flexible rend les collaborateurs plus fidèles et attachés à l’entreprise ; un pourcentage de 71 % au niveau global.
  • 55 % des cadres supérieurs français auraient choisi de conserver plus longtemps leur dernier emploi si une certaine flexibilité leur avait été proposée. Un pourcentage de 59 % à l’échelle globale.

Attirer et recruter les meilleurs talents

  • 63 % des cadres supérieurs français sont convaincus que le travail flexible permet d’attirer les meilleurs collaborateurs. Ce pourcentage est de 72 % à l’échelle internationale.
  • En France, le travail flexible est un critère décisif dans une offre d'emploi.  75 % des répondants de l’Hexagone déclarent ainsi qu'ils privilégieraient une offre d'emploi par rapport à une autre similaire, si elle proposait une flexibilité quant au lieu et à l’organisation de leur travail. Un pourcentage de 79 % à l’échelle globale.
  • 56 % des personnes interrogées en France affirment qu’elles refuseraient un travail n'offrant aucune flexibilité. Ce pourcentage est de 59 % au niveau mondial.

« Si le travail flexible permet à l’entreprise de réduire les frais généraux, il offre en outre différents atouts pour les collaborateurs dont une réduction du stress et une meilleure qualité de vie. Preuve de l’entrée dans les mœurs du travail flexible, trois quarts des collaborateurs français le citent comme critère décisif pour choisir un emploi »,  souligne Frédéric BLEUSE.

 

 

 

Méthodologie :

Plus de 20 000 professionnels issus de 95 pays ont été interrogés en septembre 2013. Ces personnes interrogées sont issues de la base de données de contacts de Regus à l'échelle mondiale. Elle compte plus d'un million de travailleurs actifs, dont la vaste majorité est représentée par des membres de la haute direction et des patrons d'entreprise. Les chiffres de cette étude résultent de questions portant sur le le lien entre le travail flexible et la fidélisation / le recrutement des talents. L'étude a été menée et gérée par l'organisme indépendant MindMetre (www.mindmetre.com), www.mindmetre.com

Texte standard

Regus est le premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles.

Grâce à son réseau de plus de 1 800 centres d'affaires répartis dans 100 pays, il met à la disposition de ses clients des espaces de travail d'excellente qualité, pratiques et entièrement équipés, disponibles aussi bien pour quelques minutes que pour plusieurs années. Des entreprises comme Google, Toshiba et GlaxoSmithKline ont choisi Regus pour pouvoir travailler avec souplesse et assurer la pérennité de leur entreprise.

La commodité est la clé du travail flexible. Regus s'implante donc là où ses 1,5 million de membres en ont besoin : centres-villes, banlieues, centres commerciaux et magasins de détail, gares ferroviaires, stations-service sur autoroutes et centres communautaires.

Créée à Bruxelles (Belgique) en 1989, la société Regus est basée au Luxembourg et est cotée à la Bourse de Londres. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.regus.com